Les crèches pour les bébés

Une crèche est un établissement d’accueil collectif qui accueille vos enfants de 0 à 6 ans en dehors de votre domicile.

Fonctionnement de la crèche

Une crèche accueille plusieurs enfants d’une même collectivité, et possède donc plusieurs caractéristiques.

Elle dépend de la commune

La crèche est en effet considérée comme une collectivité territoriale, c’est-à-dire que c’est un établissement public mis à la disposition de tous les habitants d’une même commune et qui peut être une association, une mairie, une entreprise… Une crèche est géré, dirigé et subventionnée par le président du Conseil Général, assisté par le PMI (Protection Maternelle et Infantile) qui joue un rôle important dans l’autorisation de fonctionnement.

Cependant, si vous faîtes appel à une crèche privée, vous ne serez plus usagers d’un service public mais clients.

Qui sont les employés ?

Une fois vos enfants déposés à la crèche, ils seront pris en charge par une équipe pluridisciplinaire qui regroupe :

  • un directeur (le plus souvent une infirmière puéricultrice ou alors un éducateur spécialisé dans les jeunes enfants)
  • des professionnels : éducateurs ou auxiliaires de puériculture qui s’occuperont de l’enfant au quotidien (toilette, repas, soins, sieste, activités…) et qui auront à leur charge en moyenne 8 enfants en âge de marcher, ou 5 encore en bas-âge.
  • des intervenants temporaires comme des psychologues, des pédiatres ou bien des intermittents du spectacle venus dans le cadre d’une activité (clown, conteur, chanteur…)

Dans quel établissement seront gardés vos enfants ?

Les bâtiments qui accueilleront vos enfants sont en règle avec les normes exigées par le PMI et le Conseil Général, et sont parfaitement adaptés aux enfants pour assurer leur éveil en toute sécurité.

A quel coût revient la crèche ?

Si vous choisissez la crèche comme mode de garde d’enfant, sachez que la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Caisse de Mutualité Sociale Agricole (CMSA) vous aideront à financer ce projet, en couvrant presque la totalité de vos frais. Cette aide est évidemment en adéquation avec vos revenus annuels, et le nombre d’enfant à votre charge.

Les différents types de crèches

Selon l’établissement dont dépend la crèche, son statut ne sera pas le même, c’est pourquoi l’on distingue :

  • La crèche municipale

C’est un établissement public qui dépend du département ou de la région et qui est en collaboration avec les services sociaux. C’est la mairie, le conseil général ou le conseil régional qui décide de son fonctionnement.

  • La crèche parentale

Cette crèche est une association créée par des parents, qui proposent de s’alterner pour garder jusqu’à 20 enfants.

  • Le regroupement d’assistantes maternelles

La crèche familiale est une alternative entre la crèche municipale et une assistante maternelle, car elle désigne un regroupement d’assistante maternelle qui se sont associées et gère un centre d’accueil collectif d’enfant qui fonctionne comme une crèche publique. Elle est donc gérée par le conseil général et le PMI, et propose une garde alternée entre le domicile parental et l’établissement d’accueil.

  • Jardin d’enfant

Le jardin d’enfant est le deuxième nom donné à la crèche, et peut désigner un jardin d’enfants publique géré par la commune ou un jardin d’enfants d’entreprise : intégré au sein d’une société il prend en charge la garde des enfants des salariés.